Archives pour la catégorie Conférences/débats/films

Une coopérative d’énergie solaire à l’Ile d’Yeu? On en parle le Mercredi 17 Mai à 20h30 au Pôle économique

Cowatt. Conférence Yeu en transition
Publicités

Ciné-Débat : « Zéro Phyto, 100% Bio », le 17 Avril 2017 à 21h

Venez nombreux!!

Après « Qu’est-ce qu’on attend? » de M. M Robin, venez voir « Zéro phyto, 100% bio », de Guillaume Bodin,  film soutenu par Générations futures.
Manger Bio et Local c’est possible!

Après Insecticides mon Amour, le réalisateur Guillaume Bodin présente Zéro phyto 100 % bio, son nouveau documentaire (1h20). Une enquête passionnante sur plusieurs communes françaises qui n’ont pas attendu l’entrée en vigueur le 1er janvier 2017 de la loi Labbé interdisant l’utilisation de produits phytosanitaires de synthèse dans les espaces publics pour changer leurs pratiques. Ce film met aussi en avant les pionniers de la restauration collective biologique et leurs partenaires : associations, entreprises, agriculteurs, ingénieurs, artisans, qui ensemble contribuent à l’amélioration de la qualité des repas dans les collectivités. Conscients de leurs responsabilités en termes de santé publique et d’environnement, ces acteurs de terrain ne livrent pas de solutions toutes prêtes, mais décrivent plutôt les étapes qu’ils ont franchies pour mener à bien leurs projets.

 

Lundi 20 Mars à 20h30, Projection-Débat au ciné islais : « Qu’est-ce qu’on attend? », un film de Marie-Monique Robin

 

Qu’est ce qu’on attend ?   de Marie-Monique Robin, raconte comment une petite ville d’Alsace de 2 200 habitants s’est lancée dans la démarche de transition vers l’après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique.
Ce film sera projeté le lundi 20 mars, à 20h30, au cinéma islais et sera suivi d’un débat et d’un pot de l’amitié.
Venez nombreux!

 

Réunion d’information sur les traités de libre échanges transatlantiques le 20 Septembre 2016

annonce réunion 20 sept 2016

« Fin » du TAFTA  : la France ne convainc pas

Faut-il prendre M. Fekl au sérieux et considérer le TAFTA mort et enterré ? En annonçant ce matin que la France va demander l’arrêt des négociations avec les États-Unis sur le TTIP, le Secrétaire d’État français au commerce renforce les déclarations du Vice-Chancelier Allemand Sigmar Gabriel, qui affirmait le 28 août que les négociations du traité UE-USA avaient « de facto échoué ».

Une Cigale, des Cigaliers à l’Ile d’Yeu?

Comment financer son activité professionnelle quand on démarre avec rien ou bien peu ? Comment éviter le piège du surendettement lorsqu’on veut monter un projet, ou financer un nouvel équipement indispensable à la pérennité de son activité ? Face aux difficultés rencontrées pour être financé par le système bancaire, les « petits projets », les « projets alternatifs »,  s’adressent de plus en plus au différentes formes du financement sociale et solidaire. Nombreux sont ceux qui choisissent de compter sur le « financement en circuit court », sur la solidarité du territoire, ou sur la solidarité en général. Prêts à taux zéro, plateforme locale d’aide aux entreprises, crowfunding, dons, participation solidaire au capital… Les formes sont très diverses et diffèrent selon les secteurs d’activités et les besoins de chacun. Ce qui est certains c’est que ces modes de financement « parallèles » au circuit de la banque et du système financier « classique » connaissent un énorme succès et permettent à de petits (et moins petits) projets de démarrer et à des personnes de sortir de la précarité.

Redonner du sens à son épargne, soutenir des activités dont l’utilité sociale est forte, retricoter le lien local, donner une chance à ceux qui veulent se lancer, c’est ajouter une pierre à la construction d’une société plus autonome et plus solidaire. L’île d’Yeu a déjà quelques expériences en la matière. Mais il y a encore bien des « territoires inconnus » relevant de la finance solidaire…

Club d’investissement  pour une gestion alternative et locale de l’épargne solidaire (Cigales).
L’association Yeu demain a invité le 13 Juin 2016, Jean Loïc Sorel à présenter l’Association Régionale des CIGALES des Pays de la Loire (ACPL). La réunion fut chaleureuse et riche d’enseignement.  la Cigale est un groupe de 5 à 20 Cigaliers qui décident ensemble des entreprises qu’ils souhaitent soutenir en participant au capital  du projet.

A SUIVRE…
Pour en savoir plus :
http://www.yeu-demain.asso85.fr
https://www.youtube.com/watch?v=qdd17dJVU-0
http://www.cress-pdl.org/Les-adherents/ASSOCIATION-REGIONALE-DES-CIGALES-EN-PAYS-DE-LA-LOIRE