Archives pour la catégorie Vers une île sans pesticides

Signature de la Charte pour une île sans pesticides par M. le Maire

Après l’adoption en Conseil municipal au printemps, Bruno Noury Maire de l’Ile d’Yeu, signe la Charte pour une île sans pesticides le 6 Septembre 2017, en présence de Patrice Bernard élu à l’environnement, de la presse et des partenaires de la Charte, les associations le Collectif agricole, Yeu demain, les Croqueurs de pommes, et la section locale de la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux). La coopération avec les Services de l’Environnement, des Espaces Verts, et  de la Voirie seront à l’avenir renforcés, lors des diverses actions entreprises tout au long de l’année.


Photo : Monik Malissard

Pour l’occasion la belle fresque réalisées par les enfants de l’Ecole du Ponant en Mars 2017 lors de la Semaine pour les alternatives aux pesticides était exposée, ainsi que divers documents réalisés par le Collectif agricole à l’occasion des Jardins du Jeudi.
Vous pouvez retrouver tous le compte rendus des « Jardins du jeudi » et toutes les « Fiches  pratiques au Jardin » sur le blog dans la rubrique « Pour une île sans pesticides ».


Fresque réalisée par les enfants de la classe de Virginie Arnaud

Pour en savoir plus sur nos actions :

Publicités

La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) et l’agriculture : une dynamique pour la biodiversité en Vendée

Des initiatives à saluer, à lire, à écouter :
https://www.facebook.com/paysansdenature/
http://vendee.lpo.fr/nos-actions/agriculture-et-biodiversite/
https://www.franceinter.fr/emissions/carnets-de-campagne/carnets-de-campagne-04-novembre-2016

Le 14 Septembre 2017, le « Jardin du jeudi » sera consacré à la biodiversité, la vie de la terre et aux oiseaux au jardin. L’animation sera assurée par la LPO de l’Ile d’Yeu.
email : lpoyeu@gmail.com

 

« Jardins du jeudi » : les produits de « Biocontrôle » qui remplacent (en vente libre) le pesticides depuis le 1er janvier

A vos écouteurs sur les ondes de neptune fm : comme si vous étiez venus nous retrouver au Jardin de l’Amer pour nos travaux pratiques!
http://www.neptunefm.com/podcasts/mardi-13-juin-2017-collectif-agricole-2180

Pour compléter vous pouvez aussi vous inspirer des « Fiches pratiques au jardin » que vous retrouverez dans la rubrique « Vers une île sans pesticides », « Fiches pratiques au jardin », notamment « Les préparations naturelle » et « Désherber sans pesticides ».

 

 

Le Club de jardinage du Collège des Sicardières en danger

Cette activité pédagogique est animée depuis 2012 par un bénévole retraité, Georges Birault anciennement maraîcher et aujourd’hui Président du Collectif agricole.  Pourra-t-elle continuer ?

Comme le dit son animateur ce Jardin est un lieu d’une grande valeur symbolique et pédagogique :  » C’est un outil pédagogique important, pour les élèves et un support pour les enseignants. Il permet aux enfants de se confronter à la terre, à la vie des légumes qui ne naissent pas dans les super marchés… Il permet aussi de découvrir les goûts, les méthodes de culture, comment se passer des produits chimiques. Et que de joie de voir les petits rapporter à leurs parents un botte de radis, une salade, des pommes de terre, des oignons et bientôt des fraises. Nous avons également planté des arbres fruitiers (pomme poire, brugnons, pêches). C’est un lieu symbolique, beaucoup d’enfants le voient, le regardent, y compris ceux du privé en se rendant à la cantine le midi. Ce jardin est en osmose avec la transition écologique, et le projet Terres Fert’ile. C’est un jardin respecté, bien qu’il ne soit pas fermé, nous avons eu très peu de dégradations.”

L’Ecole du Ponant a besoin de s’étendre pour accueillir une nouvelle classe. Bonne nouvelle ! Mais l’extension va se faire sur l’emplacement actuel du jardin.

Il est possible de transférer le jardin dans une parcelle à côté, mais non cultivée depuis longtemps, il y a donc du défrichage à faire et un gros travail de remise en état. Il faudra y transférer la couche arable du jardin actuel,  et refaire les deux buttes en permaculture.
Cela ne pourra se faire qu’avec l’aide des services municipaux, car ce ne sont pas les élèves et l’animateur qui pourront faire tous ces travaux..

Perdre le jardin ferait perdre une partie de son âme et de ses moyens éducatifs au Collège et aux Ecoles du Ponant !

Soutenons le jardin potager des Sicardières!
LE JARDIN POTAGER DES SICARDIÈRES
http://wp.me/p4K3V0-t6

college-les-sicardieres-lile-dyeu