Assemblée générale de la Confédération paysanne : le Collectif agricole y était

Georges et Cristi, adhérent à la Confédération paysanne pour l’un et amie de la Conf’ pour l’autre, ont assisté à l’assemblée générale de la Confédération paysanne de Vendée, qui s’est tenue le 30 Mars 2017
Par notre présence, nous souhaitions remercier la Conf’ pour son écoute, pour la venue de quelques-uns de ses membres en Février 2016 afin de soutenir notre action et les porteurs de projet de l’Ile d’Yeu. http://wp.me/p4K3V0-hE.
Nous souhaitions aussi témoigner de l’avancée du Projet Terres Fert’Ile et participer à la réflexion sur le devenir de l’agriculture française.
Il est important que nous gardions le contact avec les organisations professionnelles du continent pour sortir de l’isolement insulaire. Bien que d’un territoire à l’autre les freins, les difficultés et les solutions diffèrent, nous partageons avec la Conf’ de nombreuses problématiques pour défendre une agriculture paysanne en circuit court et sortir d’un modèle agricole industriel qui a atteint ses limites.

Pour amorcer une spirale agricole vertueuse les pistes sont :
– la déconnexion par rapport au système qui rend l’agriculteur dépendant
– la recherche de l’autonomie des exploitations agricoles par rapport aux semenciers, aux banques, aux marchés spéculatifs et aux systèmes de distribution centralisés
– la défense de l’agriculture paysanne : choix de la qualité plutôt que de la quantité. Méthodes de production respectueuses de la terre, de la santé et des animaux.
– le choix du circuit court pour mieux nourrir les populations et échapper aux circuits longs favorables à l’agriculture industrielle, tout en établissant des prix qui permettent à l’agriculteur de vivre décemment.
– la recherche de l’autonomie alimentaire des territoires
Ainsi l’ADEAR ( Associations pour le Développement de l’Emploi Agricole et Rural ) caractérise l’agriculture paysanne par sa capacité à contribuer aux éléments suivants :

 Pour développer cette agriculture paysanne à l’Ile d’Yeu ou ailleurs :
– Il faut des terres
 Il faut être vigilant et être présents dans les organismes qui interviennent sur le marché foncier agricole pour éviter l’accaparement des terres qui compromettent l’agriculture paysanne : Société d’Aménagement Rural et d’Etablissement Foncier (SAFER) et Les Commissions Départementales d’Orientation Agricole (CDOA).
–  Il faut des paysans et des porteurs de projet
Pour éviter que les fermes disparaissent avec leurs paysans, ou pour créer de nouvelles activités, il faut pallier le manque de transmission et les difficultés à l’installation.
Pour aider les nouveaux paysans à s’installer qu’ils soient d’origine paysanne ou urbaine il faut s’appuyer sur le vaste réseau d’animation rurale qui existe.  Les Associations pour le Développement de l’Emploi Agricole et Rural (ADEAR) mettent en place des outils précieux, dont les porteurs de projets de l’Ile d’Yeu doivent également pouvoir profiter : De l’idée au projet, Coopérative d’installation paysanne (CIAP), Café installation…
Mettre l’humain au centre, tenir compte du projet de vie mais aussi de la viabilité du projet, notamment en petite structure, sont des objectifs essentiels…
Malgré les insuffisances de la PAC, notamment la difficile mise en œuvre de son deuxième pilier, malgré le manque de volonté concrète d’aide à l’agriculture biologique, malgré les aides impayées et les dossiers trop complexes à remplir, il faut persévérer et s’appuyer sur les consom’acteurs qui sont de plus en plus nombreux à choisir « le bon, le bio et l’agriculture paysanne en circuit court ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s